Site principal

Le magazine de toutes les informations utiles et pratiques à connaître

sddsdgfhgfh L'exposition proposée au public par l’agence spatiale française pour ces journées européennes du patrimoine, fait revivre ainsi 15 grandes expositions touchant aux sciences humaines, aux sciences et techniques et à l’art contemporain.

 

Les "Promesses de l’espace"

Organisées entre 1900 et 2012, en France, en Allemagne, en Belgique, en Suisse ou en Russie, les expositions présentées traduisent les espoirs et les désirs qu’a suscités l’aventure spatiale au fil du temps. Parmi lesquelles : La Lune à un mètre – Machines interplanétaires - Arts et techniques dans la vie moderne - Fusées et aéronautique - Terre et Cosmos - Science-fiction - Vitesse pure et stabilité monochrome - Figures du Ciel - L’attraction de l’Espace - Musée de l’art extraterrestre.

Reconstitutions partielles d’expositions, pièces historiques, archives cinématographiques et documents inédits permettent de mieux appréhender la place qu’occupe l’Espace dans l’imaginaire collectif selon les époques dans une exposition poétique, didactique et tout public.

Dix chroniques spatiales, samedi et dimanche de 15h à 17h30

Dix commissaires d’expositions, historiens et acteurs de l’aventure spatiale, partageront chacun durant 20 minutes leurs réflexions sur certaines promesses de l’aventure spatiale. Programme détaillé sur le site www.cnes-observatoire.fr.

Offert à chaque visiteur, Le Petit Journal de l’exposition apporte un éclairage complémentaire sur les évolutions des représentations de l’Espace à travers ces expositions de nature très différentes. « Miroir de la modernité, lieu de renouvellement des connaissances, siège des passions ou des interrogations métaphysiques, symbole du possible, de l’ailleurs, de l’immatériel, l’Espace à la fois fascine et questionne.

Au-delà de la notion de conquête et de la simple histoire de l’astronautique, « Les promesses de l’espace » pourrait se comprendre comme la mise en scène des interrogations de nos sociétés ainsi que le souligne Gérard Azoulay, responsable de l’Observatoire de l’Espace du CNES et commissaire de l’exposition.

L’Observatoire de l’Espace du CNES

Acteur inédit tant dans le milieu culturel que scientifique, l’Observatoire de l’Espace agit au sein d’un établissement public, le CNES (l’agence spatiale française). La politique culturelle de l’Observatoire de l’Espace du CNES se façonne au travers de trois grands programmes, le premier concerne le patrimoine culturel de l’Espace, le second la création et l’imaginaire spatial et enfin le troisième l’histoire culturelle de l’Espace.

Au sein de chacun, qui évolue au fur et à mesure que sa définition se précise, l’approche pluridisciplinaire de l’univers spatial demeure centrale. En révélant la présence du spatial dans notre histoire, notre imaginaire et notre quotidien, l’Observatoire de l’Espace du CNES propose un regard différent sur notre société contemporaine.

Renseignements pratiques
14 et 15 septembre 2013 de 11h à 19h
Centre national d’études spatiales / 2, place Maurice Quentin / 75001 Paris
Entrée libre et gratuite
Courriel :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Source d’information
Site officiel de l’Observatoire de l’Espace :www.cnes-observatoire.fr