Site principal

Le magazine de toutes les informations utiles et pratiques à connaître

Exposition thématique : "Poupées de Mode du Second Empire (1852-1870)"

La fascination du public de nos jours pour la Mode du Second Empire est croissante et découle de l’appréciation du raffinement inouï dont a fait preuve cette génération.

Le Musée de la Poupée-Paris propose une exposition sur ce thème du 26 octobre 2013 au 1er février 2014, conjointement à la réouverture de ses salles permanentes.

 

 

 

Localisée dans les deux dernières salles du musée, la collection est présentée en 24 vitrines

Le visiteur découvre d’abord les différent types de poupées fabriqués durant le règne de Napoléon III, ensuite quelques poupées entourées de leur riche trousseau d’origine, enfin la célèbre poupée Chiffonnette et sa légendaire garde-robe réalisée, entièrement à la main, par la talentueuse spécialiste américaine Sylvia Mac Neil.

Les poupées sélectionnées pour cette exposition étaient destinées au jeu des enfants les plus aisés, élevés dans l’appréciation des jouets de bon goût et d’exquise facture. Or, ces poupées ne sont pas uniquement le fruit d’une société de consommation effrénée.

Au contraire, elles démontrent à quel point des jouets d’enfant étaient utilisés comme prétexte pour transmettre des valeurs morales et esthétiques ainsi que la maîtrise de l’art de la couture et de la broderie.

A travers le jeu de la poupée, l’enfant du Second Empire apprenait à coudre, à prendre soin du trousseau de sa poupée et à s’en servir de façon appropriée

Les tenues étaient adaptées à chaque situation de la vie. C’est ce qui explique que dans la garde-robe d’une même poupée on puisse trouver aussi bien des vêtements de bébé (robe de baptême, couches, bavoirs, etc.), que des toilettes aux proportions d’une jeune enfant (robes de promenade, tabliers jardiniers, costumes pour les bains de mer etc.), ou des tenues adaptée à l’âge adulte (ensembles de visite, robe de bal, robe de mariée, costume de deuil etc.).

Les Petites Filles Modèles de cette génération apprenaient donc à coudre pour leur poupée en utilisant les patrons qui paraissaient dans les revues enfantines de l’époque, comme La Poupée Modèle, et en utilisant les chutes de tissus de leurs propres vêtements, éternel jeu de reflets entre l’enfant et sa poupée.

Les "Poupées de Mode" du Second Empire n’étaient pas des mannequins servant à divulguer les créations

Mais les petites filles pouvaient recevoir en cadeau des accessoires, des compléments vestimentaires et autres délicieuses babioles en provenance des très nombreuses boutiques de modes pour poupées actives dans le Paris de Napoléon III.

Les plus fortunées ou les plus chanceuses d’entre elles, enfin, recevaient carrément une poupée tout habillée par une grande maison de couture, comme celle de Worth, avec un trousseau complet qui venait couronner le rêve de toute petite fille, tout en lui offrant le moyen d’afficher son statut social.

Désormais, sous Napoléon III, on diffusait les magazines de mode, alors que les poupées, aussi luxueuses et raffinées fussent elles, se destinaient au jeu des enfants et jouaient le rôle essentiel d’éducatrices de la Mode.

Une extraordinaire poupée de marque Huret, retient particulièrement l’attention dans cette exposition 

Depuis une vingtaine d’années, Sylvia Mac Neil lui a confectionné une garde-robe devenue légendaire.  Plus de 200 éléments la composent aujourd’hui.

Madame Mac Neil, déjà bien connue dans le monde des amateurs de poupées pour son premier livre The Paris Collection, édité en 1992, récidive cette année avec la parution de The Enchanting Trousseau of Chiffonnette, qui présente les très nombreuses toilettes dans le style Napoléon III qu’elle a confectionnées spécialement pour cette poupée.

Des dessous aux accessoires, des ensembles d’été aux tenues d’hiver, des chapeaux aux manchons, des éventails aux chaussures, tout y est ! La garde-robe idéale pour une poupée « de condition » sous le Second Empire. 

Renseignements pratiques
Impasse Berthaud (sur rue Beaubourg)
75003 Paris
Tel : 01 42 72 73 11
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
http://www.museedelapoupeeparis.com