Site principal

Le magazine de toutes les informations utiles et pratiques à connaître

Une exposition inédite à Paris : "Impressions à Montmartre"

 

 

Le musée de Montmartre invite jusqu’au 12 janvier 2014, à découvrir l’âge d’or de la gravure à l’eau-forte. Une centaine d’œuvres d’Eugène Delâtre et Alfredo Müller sont réunis pour la première fois. Ces artistes sont replacés dans le contexte de la "révolution de la couleur" qui bouleverse l’art sur papier autour de 1900. 

 

 

 

 

 

 

Une génération fortement marquée par l’expérimentation technique, notamment en matière de gravures

Montmartre est alors le cœur de l’Europe artistique et littéraire et le théâtre d’une effervescence créatrice qui essaimera dans tout le continent.

Il y émerge une génération d’artistes qui s’inscrit entre les grands maîtres impressionnistes des années 1875 et la première génération d’avant-garde du début du vingtième siècle. 

Le parcours de visite fait valoir le rôle fondamental d’Eugène Delâtre dans cette expérimentation technique. L’exposition rassemble des œuvres de la Bibliothèque nationale ainsi que de collections privées.

Eugène Delâtre (1864-1938)

Dans son atelier de la rue Lepic, véritable centre névralgique du Montmartre artiste, Eugène Delâtre fédère un groupe de peintres-graveurs. Maître de l’impression, Delâtre est aussi un innovateur.

Ayant commencé ses recherches sur la gravure au début des années 1890, il joue rôle décisif dans le développement de l'eau-forte en couleurs. Conseiller influent et initiateur, il a collaboré avec de nombreux jeunes artistes de la Butte dont Picasso, Toulouse-Lautrec, Signac, Steinlen, Müller et Valadon. 

L’exposition présente ses œuvres majeures : vues de Montmartre et de sa vie nocturne, portraits et scènes de genre.

La première salle comporte une quarantaine de gravures et dessins de Delâtre, dont une belle sélection d’eaux-fortes en couleurs

Les œuvres exposées représentent notamment des vues de la Butte avec ses rues étroites et ses établissements nocturnes, tels que le Divan Japonais, le Moulin Rouge et le Bal du Moulin de la Galette. 

L’exposition "Impressions à Montmartre" réunit également un ensemble de portraits : autoportrait, père et fils de l’artiste, portrait de Huysmans, parisiennes élégantes, prostituées, ainsi qu’une représentation saisissante de la mort en fourrures.

La presse du studio de Delâtre au 87, rue Lepic est aussi présentée. Elle lui servait à imprimer ses propres gravures ainsi que celles de nombreux artistes post-impressionnistes dont Signac, Toulouse-Lautrec et Picasso. 

Alfredo Müller (1869-1939)

La salle seconde salle consacrée à l’œuvre d’Alfredo Müller présente une vingtaine d’eaux-fortes, un pastel préparatoire et quatre lithographies en couleurs, dont deux grandes frises : Les Paons et Les Cygnes

Parmi les vues de Montmartre exposées, on trouve notamment le pavillon du 73 rue Caulaincourt. Alfredo Müller y eut, au-dessus de l’appartement de Steinlen, un atelier qu’il laissa en 1902 à Auguste Renoir.

L’exposition rassemble aussi des portraits d’actrices et des planches de l’album sur la Vita Nuovade Dante, édité par Ambroise Vollard. Une série d’épreuves montre la technique de l’eau-forte en couleurs.

Renseignements pratiques
Musée de Montmartre
12, rue Cortot - 75018 Paris
Tel : +33 (0) 1 49 25 89 37
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.museedemontmartre.fr