Cet événement est organisé au Palais d’Iéna, du 27 novembre 2013 au 19 février 2014, par le Conseil économique, social et environnemental (CESE) en collaboration avec la Fondazione Prada

Il met à l’honneur un des parcours architecturaux les plus inspirants du XXe siècle. Le Palais résume, à lui seul, toutes les innovations techniques introduites par Auguste Perret. Il occupe à ce titre une place privilégiée dans son œuvre.

Cette première rétrospective parisienne est présentée jusqu’au 26 janvier 2014, dans les galeries rénovées du palais, ainsi que dans la salle Matisse du Musée d’Art moderne de la Ville de Paris. Une sélection de soixante-dix modèles iconiques retrace le parcours unique de ce créateur de mode.

L’association du Palais Galliera et du Musée d’Art moderne trouve ici sa meilleure expression. En créant un dialogue entre les arts plastiques et les arts appliqués, elle témoigne de l’exigence de créateurs avant-gardistes et de pratiques au delà des champs artistiques.

 

Depuis le 28 septembre 2013, le public du Palais Galliera peut redécouvrir le bâtiment d’inspiration Renaissance, avec des galeries rénovées.

Avec l’exposition Alaïa, le site reprend son programme d’expositions exclusivement temporaires. Monographiques ou thématiques, les expositions au Palais Galliera alterneront entre mode contemporaine et historique.

En vallée de Chevreuse, du 25 septembre au 29 septembre, Maurice Leblanc nous entraine avec Arsène Lupin dans « L'aiguille creuse ».

Les Biennales Mondiales de la Reliure d’Art, créées en 1991 par Gaston d’all Ara à Saint-Jean de Luz sont organisées depuis 2003 à Saint-Rémy-lès-Chevreuse, dans les Yvelines. Relieurs professionnels et amateurs du monde entier participent à ce concours international.

 

 

 

Du 5 octobre au 10 novembre, au cœur du 7e arrondissement de Paris, la Fondation EDF présente dans son espace d’exposition une installation lumière inédite, créée par Nathalie Junod Ponsard. L’artiste invite le public à traverser un environnement inondé de lumière(s) siintense(s) qu’il lui fait perdre l’ensemble de ses repères spatio-temporels.